Home » Autorski tekstovi » Odgovor francuskog Muzeja aero-kosmo tehnike

Odgovor francuskog Muzeja aero-kosmo tehnike

Dobili smo demanti izjave „Club Concorde“ o skorom vraćanju Konkorda na nebo. Naime, glavni i odgovorni urednik vazduhoplovnog portala „l’@érobibliothèque“ na francuskom jeziku, g. Philippe Ballarini, pročitao je naš tekst i uputio nam je zvaničnu izjavu Muzeja aero – kosmo tehnike. S obzirom da ne govorimo dobro francuski jezik, prenosimo Vam slobodni – nestručni prevod a za one koji dobro govore ovaj jezik, izjavu prenosimo u originalu.

Izvor: Musée de l'Air et de l'Espace

Izvor: Musée de l’Air et de l’Espace

– U vezi nedavnih izjava povodom mogućeg povratka Konkorda  na nebo kao i „Nedelje nasleđa“, muzej podseća na status naših eksponata. Ova dva vazduhoplova su deo nacionalnog nasleđa i kao takvi su neotuđivi i zaštićeni zakonom kao što su Mona Lisa ili Palata Versaj. Misija Muzeja je da eksponate prenese budućim generacijama baš kao i preostalih 400 aviona i eksponata u kolekciji. Svrha Muzeja nije da održava eksponate u plovidbenom stanju već da ih zaštiti kako je najbolje moguće. Prema tome, nema ni govora da se ove letelice prodaju bez obzira na finansijsku ponudu, niti će ikada više leteti. Bez obzira na ovu činjenicu, letelice možete videti u bilo kom trenutku u našoj postavci toko cele godine.

Pascale Nizet

Izjava u originalu:

DÉMENTI : les Concorde du musée de l’Air et de l’Espace ne sont pas à vendre

Suite aux récentes annonces concernant l’éventuel retour en vol de Concorde, et en ce week-end des Journées du Patrimoine, le musée de l’Air et de l’Espace rappelle le statut de ses collections.

S’il arrive que des visiteurs mal renseignés demandent à l’accueil du musée un billet pour Mars ou pour Pluton, l’idée de faire voler à nouveau l’un des deux Concorde du musée de l’Air et de l’Espace est tout aussi fantaisiste. Ces deux avions font partie du patrimoine national. Comme l’indique le Code du Patrimoine, ils sont inaliénables et imprescriptibles, comme le sont la Joconde ou le Château de Versailles. La mission du musée de l’Air et de l’Espace est de les transmettre aux générations futures, tout comme les 400 autres aéronefs et objets de la collection. La politique du musée de l’Air et de l’Espace est de ne pas maintenir ses avions en état de vol, pour protéger au mieux ces pièces qui pour certaines sont uniques au monde.

Il n’est donc pas question que les Concorde du musée de l’Air et de l’Espace soient vendus, quelle que soit l’offre financière, ni ne volent à nouveau un jour.

En revanche, les deux Concorde du musée de l’Air et de l’Espace sont visitables par le public toute l’année.

Pour en savoir plus :
http://www.museeairespace.fr/forfait-avions/boeing-747-concorde-super-frelon/

Visite virtuelle du Concorde 001 :http://www.museeairespace.fr/?id=2114

Visite virtuelle du Sierra Delta :http://www.museeairespace.fr/?id=2128

Visite virtuelle du Hall Concorde :http://www.museeairespace.fr/?id=2194

Contact presse : Pascale NIZET – 06 03 74 18 42

 

 

Zahvaljujemo g. Filipu Balariniju i portalu Aerobiblio na ovoj informaciji.

Vaš Avijatičar

« »

Comments are closed.